Le courage de dire

Maeva Anissa ose critiquer l’avortement : elle est lynchée pour sa liberté d’expression

Maeva Anissa est notamment chroniqueuse sur NRJ12. Hier, sur son compte Twitter (suivi quand même par 228 000 abonnés), elle a jeté un pavé dans la mare :

X

Évidemment, le lobby de l’avortement a avalé cela de travers et il s’en est suivi un lynchage en public, y compris par Gilles Clavreul, chargé de mission auprès du secrétaire général du ministère de l’intérieur. Maeva Anissa a notamment rétorqué :

« Hey j’ai le droit d’avoir un avis ? Une vie ? Une liberté sans que des matons du net viennent me casser la tête ???? MOI JE CONNAIS DES FILLES QUI AVORTENT 5 fois par mois !!!!! ».

Et non, pour les hystériques de l' »avortement, il est interdit d’avoir un avis critique sur l’avortement. Alors ils essaient de la faire virer de NRJ12. Réponse de Maeva :

Et elle a un courage certain que l’on aimerait voir plus souvent :

AVORTER TUE

Publicités
Le courage de dire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s