Le rempart du Rosaire

Imprimer Imprimer

Après la Pologne, l’Italie et l’Irlande, c’est au tour des États-Unis d’Amérique de relayer l’initiative du « Rosaire aux frontières » : tous les catholiques américains sont invités à prier le chapelet le 12 décembre 2017, en la fête de Notre-Dame de Guadalupe.

« Nous avons décidé de suivre l’exemple incroyable des Rosaires aux frontières qui ont été organisés en Pologne, en Italie et en Irlande. » C’est en ces termes que s’exprime l’association à l’origine de la version américaine de cette initiative.

L’une des organisatrices, Patricia Lemmon précise : « nous prierons le Rosaire le 12 décembre prochain en la fête de Notre-Dame de Guadalupe avec une intention : demander à Notre-Dame de sauver notre pays du Jihad, de la négation de la foi chrétienne et pour qu’il soit mis enfin un terme à l’avortement ».|et pour être libéré du joug maçonnique qui nous impose tout cela]

La date du 12 décembre n’a pas été choisie au hasard : « en Pologne, ils ont récité le Rosaire aux frontières le 7 octobre fête de Notre-Dame du Rosaire et jour où l’on commémore la victoire de Lépante : le jour de la fête de Notre-Dame de Guadalupe parait le plus approprié pour faire le lien entre la Pologne et l’Amérique », explique Patricia Lemmon.

Les catholiques canadiens ont été eux aussi invités à s’unir à une initiative qui – à l’inverse de ce qui s’est passé en Pologne ou en Irlande – relève davantage de laïcs engagés que du clergé local.

SOURCE : FSSPX.Actualités

Publicités
Le rempart du Rosaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s