Un instrument de soft power

Philippe, Macron et Villani étaient de la promotion 2012 des Young Leaders

La French American Fondation est connue pour sa formation, les « Young Leaders », réservée à une dizaine de jeunes surdiplômés chaque année. La promo 2012 comptait dans ses rangs le Président de la République, le Premier ministre et le mathématicien-député Cédric Villani.

Quel point commun entre Emmanuel Macron, François Hollande, Cédric Villani, Nicolas Dupont-Aignan, Pierre Moscovici, Edouard Philippe ou Laurent Wauquiez ? Ils ont tous participé au programme américain de la French American Foundation des Young Leaders.

Cette fondation américaine née en 1976, officialisée par les présidents Valéry Giscard d’Estaing et Gérald Ford, a pour objectif « un dialogue actif » entre les deux pays. Le programme le plus connu reste celui des Young Leaders (les jeunes dirigeants) ou de jeunes français et américains issus de la politique, de la finance, de la presse « à fort potentiel de leadership et appelés à jouer un rôle important dans leur pays et dans les relations franco-américaines » fréquentent pendant deux ans les mêmes séminaires.

Comme dans tous les réseaux de ce genre, il s’agit avant tout de se bâtir un solide carnet d’adresse utile pour le reste de sa vie, de cultiver un certain entre-soi, et d’être certain de ne côtoyer que ceux qui acceptent les règles libérales du « business à l’américaine ».

Macron, Philippe et Villani promo 2012

C’est avant tout un outil du « soft power » ou pouvoir doux que les Etats-Unis entendent exercer sur les pays qu’ils considèrent comme alliés. Ce programme des Young Leaders est né dans les années 70 quand l’antiaméricanisme (lié à la guerre du Vietnam, aux mouvements étudiants de la fin des années 60, à la construction de l’Union Européenne) est à son comble en France. Les Etats-Unis s’inquiètent alors de leur perte d’influence et de la montée des idées de gauche en rupture avec leurs orientations.
Ils ont bien conscience que leur hard power (pouvoir dur) militaire, espionnage… ne pourra rien contre cette perte d’influence et ils mettent donc en place des alternatives pour reconquérir « les cœurs » des jeunes français prometteurs : valorisation, traitement à égalité avec les élites américaines, accès aux multinationales américaines, formations…
Réservé à une dizaine de surdiplômés français, choisi par un mystérieux jury à partir d’une liste de plusieurs centaines de noms, ils ont vocation à occuper une position dominante dans leur domaine.
Emmanuel Macron, président de la République, Edouard Philippe, Premier Ministre et Cédric Villani, mathématicien et député En Marche, font partie de la promotion 2012 des « Young Leaders ». Rêvaient-ils déjà à l’époque de faire ressembler le code du travail français à celui de leurs mentors américains ?

Soft power américain

L’expression anglaise soft power – ou puissance douce en français – désigne donc cette capacité d’influence et de persuasion d’un Etat auprès d’autres acteurs pour les conduire à penser de la même façon que lui ou à changer de comportement, de manière indirecte, en douceur, sans que ces autres acteurs aient l’impression d’y avoir été contraints.

Depuis ce concept a été élargi notamment aux entreprises multinationales. Celles qui financent si généreusement la French American Foundation.

La French-American Foundation – France remercie chaleureusement l’ensemble des entreprises et des particuliers* qui soutiennent son action.

Nos membres

Leaders

AIG

The Boston Consulting Group

SODEXO

Footprint > consultants

Lazard

Bienfaiteurs

BNP Paribas

Caisse des Dépôts

Citi

Clarence Westbury Foundation

EDF

IBM France

LVMH

Sia Partners

Partenaires

Aforge Degroof Finance

Allen & Overy

Banque Transatlantique

BC Partners

Engie

FedEx

Groupe Lagardère

Groupe Scor

JP Morgan Chase Bank N.A.

Lafarge

Lilly France

 

L’Oréal

Publicis Groupe

PwC

Renault

Russell Reynods Associates

Safran

Sodexo

Thales

Veolia Environnement

Wells Fargo

Actifs

Air Liquide

Alcatel-Lucent

Aon France

Areva

Arianespace

Capgemini

Constelium

Curtis,Mallet-Prevost,Colt & Mosle LLP

Daniel Féau Conseil Immobilier

Diversao SAS

Ereo Conseil

EY France

Floriane de Saint Pierre & Associés

Henner SAS

Jones Day

King & Spalding

Laser

Latham & Watkins

Merrill Lynch

Natixis Global Asset Management

SEH Legal

Sita France

Valeo

Valtus

Vivendi

Wendel

Nos partenaires

OCDE

La French-American Foundation – France s’associe à l’OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Economique) dans le cadre de son Forum Annuel. En tant que Knowledge Partner, la French-American Foundation – France est présente lors du Forum et participe à certains ateliers sur le thème transatlantique. Ce Forum rassemble chaque année des centaines de participants, leaders de la vie économique et politique autour des thèmes majeurs de la Société.

www.ocde.org

Ambassade des Etats-Unis en France

Partenaires historiques, l’Ambassade des Etats-Unis et la French-American Foundation – France organisent ensemble de nombreux évènements et reçoivent conjointement un grand nombre de personnalités américaines de passage.

En 2012, l’Ambassade des Etats-Unis, l’AmCham, et la French-American Foundation – France lançaient le Prix Washburne pour l’égalité des chances.

www.french.france.usembassy.gov

HEC Paris

L’Ecole des Hautes études Commerciales et la French-American Foundation – France sont associées dans le cadre de l’American Week. Semaine de découverte de la culture américaine en présence de son excellence l’Ambassadeur des Etats-Unis en France, des étudiants de l’école, et de nombreuses personnalités économiques œuvrant dans les relations transatlantiques. Cet évènement se déroule directement sur le campus de la prestigieuse école française.

www.hec.fr

France-Amériques

Ensemble, la French-American Foundation – France et France-Amériques organisent tout au long de l’année des déjeuners ou dîners avec les ambassadeurs américains de passage à Paris.

www.france-ameriques.org

Mona Bismarck American Center (MBAC)

La French-American Foundation – France qui développe ses activités culturelles, s’est rapprochée du MBAC au sein duquel elle est hébergée depuis 2010.

www.monabismarck.org

American Chamber of Commerce in France (AmCham France)

Partenaires depuis de nombreuses années, la French-American Foundation et l’AmCham organisent ensemble des rencontres dont les thèmes portent sur le développement économique. Ce fut notamment le cas cette année avec un petit
déjeuner sur les enjeux du traité transatlantique.

www.amchamfrance.org

Institut Français des Relations Internationales (Ifri)

La French-American Foundation – France et l’Ifri développent, depuis de nombreuses années, une série de rencontres sur le thème de la politique américaine.

www.ifri.org

Publicités
Un instrument de soft power

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s