Ne soyons pas rigides

Le Pape François a envoyé ce mercredi une lettre manuscrite de soutien à l’activiste de gauche argentine Milagro Sala, dirigeante de l’association Tupac Amaru qui reçoit chaque mois l’équivalent de plus 1,5 millions d’euros du gouvernement pour divers projets sociaux. Tupac Amaru s’implique notamment en matière de contraception et d’avortements gratuits, et promeut l’homosexualisme et l’idéologie du genre.

En janvier 2016 Sala a été arrêtée pour fraude et association de malfaiteurs. Elle aurait détourné 1,5 millions d’euros destinés à aider les pauvres. Peu de temps après son arrestation François lui a envoyé un chapelet. Les modèles politiques de Sala sont Che Guevara et le président bolivien Evo Morales. Elle est critiquée pour sa soif de pouvoir, son comportement autocratique et son tempérament violent.

Elle se dit « catholique à [sa] façon » et croit au paganisme indigène et aux chamanes. En septembre 2014 elle a rencontré François au Vatican et lui a offert des feuilles de coca, lesquelles servent à la fabrication de la cocaïne et sont illégales.

Publicités
Ne soyons pas rigides

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s