L’élu

La pyramide du Louvre illuminée, un président jeune qui marche au son de l'Hymne à la joie, une Marseillaise en famille, 20 000 drapeaux français : autant de symboles forts pour Emmanuel Macron.

Devant la pyramide aux 666 triangles de verre, de l’égyptien Mitterrand, avec, aux dires de certaines sources, 66, 1 % des voix, au son de l’hymne à la joie (maçonnique) européen, voilà le président que nos maîtres désiraient, voilà celui qu »ils ont élu pour la France, contre la France. Les Rothschild, Bergé, Attali, Hollande, Bilderberg……avec les médias de sidération mentale ont réussi à nous imposer leur candidat.

L’ALLÉGEANCE DE LA FRANCE OU LE RETOUR DE L’EMPIRE ALLEMAND

Emmanuel Macron se rendra à Berlin pour sa première visite à l’étranger…

Le président du Lander France a réservé sa première visite internationale en 2012 à la chancelière, que dis-je, à l’Empereur Merkel. Nous avions vu à l’époque un petit marquis local venu prêter allégeance et prendre ses instructions auprès du seigneur de la grande Europe, Dame Merkel.

Le 8 mai 2017, jour anniversaire de la capitulation allemande, le petit marquis Hollande fera sa dernière visite à… l’impératrice de Berlin. La boucle est bouclée. En politique tout est symbole. Dame Merkel ne se déplace pas. Elle reçoit ses sujets au cœur de son Empire. Nul doute qu’il viendra rendre des comptes sur sa gestion du Länder dont il a eu la charge pendant 5 ans. Nul doute qu’il présentera le 8 mai à l’Impératrice le nouveau petit marquis du Lander France afin que lui aussi prenne ses lettres de créances. Nul doute que ses premières instructions seront de maintenir coûte que coûte la monnaie allemande sur ce territoire. Symbole de souveraineté et de domination économique de notre temps. C’est à Berlin et Franc fort (sans rire), que l’on décide de battre monnaie.

Deux guerres mondiales, des millions de morts, deux victoires, pour en arriver là. Marie-France Garaud parle sans détour du 4me Reich En Marche. Poilu de 14 réveille toi ! Seigneur Du Guesclin, Saint Jeanne, résistant du Vercors au SECOURS ! Avec l’Allemagne, l’histoire nous a montré que ce n’était jamais la der des ders.

 

Publicités
L’élu

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s