LE N.O.M. PASSE PAR LES MÉTROPOLES

Le Nouvel Ordre Mondial a besoin d’imposer la nouvelle religion du « respect de tous »y compris de ce qui n’est pas respectable; et la cohabitation de la seule vraie religion au même titre que les fausses et pour ce faire une grande partie de ce plan passe par les métropoles, métropoles bien souvent aux mains des socialistes. Cette fausse paix n’est que la paix de l’impiété qui veut ignorer la Royauté du Christ sur les intelligences, les volontés, les sociétés.

PROJET D’UN MARATHON INTERRELIGIEUX À ROME « EN COLLABORATION AVEC LE VATICAN »

Une « Via Pacis » pour favoriser la paix et le vivre-ensemble

Mme Virginia Raggi, maire de Rome, annonce, en espagnol, le projet d’un « marathon interreligieux » en « collaboration avec le Vatican », plus précisément, le Conseil pontifical pour la culture, en septembre 2017.

Mme Raggi est en effet intervenue à Madrid, le 20 avril 2017, lors d’un “Forum mondial sur les violences urbaines et l’éducation pour le vivre-ensemble et la paix”, organisé par les maires de Madrid, Manuela Carmena, et de Paris, Anne Hidalgo: le ‘Foro Mundial sobre Violencia Urbanas y Educacion para la Convivencia y la Paz’.

« A Rome, en septembre, nous accueillerons, en collaboration avec le Vatican, la première édition d’un marathon interreligieux qui, tout au long du trajet, traversera tous les principaux lieux de culte et s’achèvera place Saint-Pierre », indique la page facebook de Mme Raggi.

Elle précise : « Nous l’avons appelé « Via Pacis » : y participeront des athlètes du monde entier et de toutes les religions. »

« Nous voulons faire comprendre que le vivre-ensemble est possible. Et même cela peut être un moment festif.  Un nouveau pacte doit être établi avec les personnes: de l’écoute mais, pas de malentendu, le respect des règles aussi. Vivre ensemble dans un rapport de justice et de solidarité est un engagement permanent. La paix se fonde sur le respect de tous. Exclure quelqu’un signifie poser les bases de l’injustice », explique-t-elle dans cette intervention intitulée : « Que pouvons-nous faire pour la paix ? »

Elle estime que les maires ont un rôle à jouer pour « dépasser les barrières qui parfois se créent entre un État et un autre » : « Justement, dit-elle, parce que nous comme plus étroitement en contact avec les personnes. Créer un réseau de villes peut favoriser des processus de paix. Ce n’est pas une entreprise à court terme, mais nous avons l’occasion de la lancer. Ensemble, en tant que communauté, nous pourrons y arriver plus vite. » Source Zenit 25 avril 2017

Publicités
LE N.O.M. PASSE PAR LES MÉTROPOLES

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s