Nouvelle religion

ÉGYPTE: UN VOYAGE PASTORAL, ŒCUMÉNIQUE ET INTERRELIGIEUX, PAR GREG BURKE

Le voyage du pape en Égypte a trois dimensions, explique Greg Burke: « Une dimension pastorale, avec la communauté catholique, bien que petite, une dimension œcuménique, avec les chrétiens coptes orthodoxes, et une dimension interreligieuse avec les musulmans ».

Le directeur de la salle de presse du Saint-Siège a en effet tenu un point de presse ce lundi 24 avril 2017, à 13h, au Vatican, pour commenter les quatre étapes du voyage du pape au Caire, vendredi prochain 28 avril et samedi 29.

Il a rappelé que ce sera le 18e voyage apostolique du pape François hors d’Italie, et le 27e pays visité, et c’est la seconde fois qu’un pape se rend en Égypte, après la visite de Jean-Paul II en l’An 2000.

Le pape, a souligné son porte-parole, a été invité à la fois par le président Abdel Fattah al-Sissi, le grand imam de l’université  al-Azhar, le cheikh Ahmed Mohamed al-Tayeb, le pape copte orthodoxe Tawadros II, et par les évêques catholiques.

La presse a interrogé Greg Burke sur la sécurité : il a évoqué les mesures prises pour le Marathon de Londres dimanche 23 avril : « Nous sommes dans un monde globalisé, les mesures de sécurité sont élevées partout. »

Il a refusé d’utiliser le mot « préoccupation » mais, a-t-il ajouté : « Nous vivons dans un monde dans lequel le danger des attentats fait partie de la vie ». Les mesures prises sont donc celles des autres nombreux voyages.

Par conséquent, le pape utilisera une voiture « normale », pas décapotable, c’est ce que le pape a « voulu ». Les effectifs de la sécurité du Vatican sont « toujours les mêmes » et les autorités locales tiennent à ce que « tout aille bien ».

Programme de la première journée, vendredi 28 avril

En tout le pape prendra la parole cinq fois, a précisé Greg Burke: le premier discours aura lieu lors de la conférence internationale sur la paix à Al-Azhar ; le deuxième lors de la visite à Tawadros II ; le troisième devant les autorités de la nation ; puis il prononcera l’homélie de la messe avec les catholiques et il tiendra un discours devant le clergé et les consacrés.

Dans son voyage, le pape sera accompagné du cardinal Pietro Parolin, Secrétaire d’Etat, des cardinaux Leonardo Sandri, préfet de la Congrégation pour les Églises orientales et Kurt Koch, président du Conseil pontifical pour l’unité, du nonce apostolique en Egypte, Mgr Bruno Musaró. L’interprète du pape sera son secrétaire particulier, official de la secrétairerie d’Etat, Mgr Yoannis Lahzi Gaid, prêtre copte catholique su patriarcat d’Alexandrie.

L’Égypte, a encore fait observer Greg Burke compte quelque 90 millions d’habitants, dont une majorité de musulmans à 98% sunnites, 10% de chrétiens coptes orthodoxes, une petite minorité de coptes catholiques de rites différents : copte, latin, arménien, melkite, maronite, syro-catholique… Leurs évêques sont réunis dans l’Assemblée de la hiérarchie catholique présidée par le patriarche copte d’Alexandrie, Ibrahim Isaac Sidrak.

Le voyage est « assez simple » a fait remarquer le directeur de la Salle de presse : il se situe au Caire, avec tout d’abord la cérémonie de bienvenue au palais présidentiel d’Héliopolis, la visite de courtoisie au président de la République puis la visite au grand imam de Al-Azhar,  et les échanges de cadeaux.

Dans les murs de l’université Al-Azhar, le pape participera à une conférence internationale sur la paix : le discours du grand imam sera suivi par celui du pape. Rappelons que le patriarche Bartholomée a annoncé qu’il serait aux côtés du pape à cette occasion.

Le pape rencontrera ensuite le patriarche copte orthodoxe Tawadros II : après les deux discours, ils prieront ensemble dans l’église Saint-Pierre pour les victimes des attentats.

Le pape François se rendra pour la nuit à la nonciature, et, avant le dîner, il saluera des enfants sous la protection des Comboniens, et un groupe de jeunes venus de tout le pays, peut-être depuis un balcon de la nonciature.

Samedi 29 avril, seconde journée

La seconde journée commencera par la messe avec les catholiques au stade de l’aéronautique militaire.  Bien qu’elle ait lieu le matin, ce sera liturgiquement la messe du dimanche.

Le pape devrait saluer la foule en faisant le tour du stade dans une voiture électrique.

Au terme de la messe, le patriarche copte catholique Ibrahim Isaac Sidrak, s’adressera au pape.

Le pape déjeunera ensuite avec les évêques catholiques égyptiens et sa suite.

L’après-midi, le pape a rendez-vous avec le clergé et les consacrés pour un temps de prière. Le pape bénira les vêtements des futurs consacrés.

Le pape se rendra ensuite à l’aéroport pour rentrer à Rome.

 

Publicités
Nouvelle religion

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s