L’Église copte, « Église des martyrs »

Photo_2017-04-14_12-15-30L’Eglise copte est l’une des plus anciennes au monde. Descendant traditionnellement de Saint Marc, avec près de 18 millions de fidèles d’après les registres de baptême, elle est l’une des plus nombreuses d’Orient. Elle est également appelée « Église des martyrs » à cause des persécutions qu’elle subit depuis le IVème siècle. L’Église copte se compose d’une branche orthodoxe très majoritaire, d’une branche catholique ainsi que d’une branche évangélique.

Leur nom venant directement de la racine grecque du nom « Égypte », les coptes sont souvent considérés comme les habitants originels de l’Égypte. Aujourd’hui, bien que minoritaires, ils représentent une part non négligeable de la population, pesant dans le débat public, notamment par la voix du patriarche Copte Orthodoxe, Sa Sainteté le Pape Théodore II.

Photo_2017-04-14_12-16-08En effet, si les persécutions ont malheureusement ponctué l’histoire copte, c’est à partir du XXe siècle et l’apparition de la fraternité islamiste des frères musulmans qu’une idéologie ouvertement hostile aux chrétiens va être propagée dans la société égyptienne.

Photo_2017-04-14_12-16-27Ces dernières années marquent un regain de violences envers les chrétiens d’Egypte, frappés la nuit du 31 décembre 2011 par un attentat dans une église faisant 21 morts et 79 blessés. Leur engagement contre Mohamed Morsi en 2013 leur vaut les foudres des frères musulmans : plus cinquante églises ont alors été incendiées. En 2015, 21 coptes sont décapités par l’État islamique en Libye qui déclare la guerre aux chrétiens d’Égypte. Le 11 décembre dernier, une bombe explosait en l’église Saint-Pierre-et-Saint-Paul située au sein du patriarcat, faisant 25 morts et 31 blessés. La semaine dernière, lors du dimanche des Rameaux, deux bombes explosaient en pleine messe, l’une à Tanta, l’autre à Alexandrie,  faisant 45 morts.

Photo_2017-04-14_12-16-42Derrière ces attentats se trouve la volonté des islamistes de « nettoyer » le Proche-Orient de ses chrétiens en les poussant au départ. Déjà au début du mois de mars dernier, l’Etat islamique avait appelé à frapper les chrétiens où qu’ils se trouvent en Egypte. Ce qui avait obligé les chrétiens du village de El Arish dans le Sinaï à être évacués. SOS Chrétiens d’Orient, présent depuis plus d’un an en Egypte avait alors organisé une mission d’urgence pour apporter des biens de première nécessité.

En ce vendredi Saint, prions pour ceux qui portent leur croix depuis les premiers siècles du christianisme et qui chaque jour témoignent de leur courage et de la force de leur Foi face aux persécutions.

Publicités
L’Église copte, « Église des martyrs »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s