Le camp des travailleurs

C9Ems3LWAAQmHtx

Le camp des travailleurs cela s’appelle le goulag, le laogiai cela existe encore actuellement en Chine, en Corée du Nord.

CAMPS DEVENUS « SUPERFLUS »

Apparu en 1957, le système de la rééducation par le travail, ou « laojiao », permet de détenir des personnes sur simple décision de police, et ce jusqu’à quatre ans. Objet de multiples abus, très impopulaires et dénoncés par les organisations de défense des droits de l’homme, ces camps sont notamment utilisés par les autorités locales contre les contestataires, les internautes dénonçant la corruption ou les « pétitionnaires » demandant réparation d’un préjudice.

Ces camps sont « devenus superflus » à mesure que « s’est développé » le système judiciaire du pays, avait indiqué Chine nouvelle plus tôt cette semaine, se référant à un texte émanant du gouvernement. Des experts ont cependant mis en garde contre la probable persistance en Chine, sous des noms différents, d’autres formes de détention arbitraire.

Publicités
Le camp des travailleurs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s