Pour ceux qui n’y croit pas

La première « Église de Satan » française ouvrira bientôt ses portes à Paris – 6.000 fidèles sont attendus

L’église ouvrira ses portes dans un somptueux appartement du XVIe arrondissement et promet d’offrir aux gens « un autre type d’expérience cléricale ».

La première « Church of Satan » (Église de Satan) ouvrira à Paris dès le mois d’octobre, provoquant une vague de protestation au sein de la sphère cléricale. Jusqu’à présent les satanistes de France n’avaient que quelques forums et groupes de discussion pour échanger leur foi et leurs convictions. Mais grâce à une pétition qui a longuement circulé sur Internet, ramenant 236.000 signatures en faveur de la création d’une Church of Satan officielle sur le territoire français, le projet a été accepté par les différentes autorités compétentes.

Jean-Louis Ludwig, le fondateur de la FCOL (French Church of Lucifer)  s’est exprimé face au président de la commission d’évaluation et de contrôle des religions de France(CECRF) :

« Nous n’avons pas de prédicateur. Personne n’est là pour nous imposer une manière de faire ou de vivre, Nous donnons un espace aux gens pour qu’ils se découvrent eux-mêmes en totale liberté, pour qu’ils soient capables de se regarder dans le miroir et de s’accepter. Le monde nous renvoie beaucoup de haine, alors que nous voulons simplement cohabiter. Le satanisme Laveyen est non-déïste. Ses fidèles ne se plient devant aucune divinité, pas même le diable. Il n’y aura pas non plus de messes noires ou de sacrifices d’animaux.»

Pourtant, selon les information que SecretNews a réussi à obtenir, le symbolisme de l’église sera tout ce qu’il y a de plus satanique : des figures de créatures à cornes, des anges déchus, des crucifix renversés, un Baphomet. L’immeuble choisi revêt également une importance historique non négligeable. Il a été le théâtre de 12 exécutions de personnes accusées de sorcellerie au XVIIème siècle.

Bien que l’église n’ouvrira aux 6.000 fidèles attendus ses portes que le 30 Octobre, elle a déjà attiré les foudres des riverains.

Malgré les critiques, les dirigeants de la FCOL ont déclaré qu’ils refusaient de baisser les bras : « Même si on nous tire dessus, nous ne laisserons pas ça nous décourager, » a marqué Jean-Louis sur la page Facebook du groupe. « Les lucifériens ne plient jamais.

Publicités
Pour ceux qui n’y croit pas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s