Une réponse indirecte aux dubia

Mardi, 7 mars 2017. Le 1er février, les évêques d’Allemagne ont publié un “guide pastoral” expliquant comment comprendre et mettre en œuvre les enseignements d’ “Amoris laetitia”. Dans ce “guide”, il est clairement dit que les “divorcés-remariés” peuvent communier.
Hier, 6 mars, la Conférence des évêques d’Allemagne s’est réunie à Bensberg pour son assemblée générale. A cette occasion, le Président de la Conférence qui n’est autre que le Cardinal Reinhard Marx, a déclaré : « J’ai donné au pape François le document que nous avons fait en lien avec “Amoris laetitia” ; il l’a reçu avec un réel plaisir. J’ai pu discuter avec lui : il m’a dit qu’il considérait comme un droit que chaque Eglise locale puisse gérer les sacrements comme elle l’entend et, une fois de plus, il m’a clairement affirmé que tout était une question de pastorale. Il était totalement d’accord avec ce que notre Conférence épiscopale a déclaré au sujet de la communion donnée aux “divorcés-remariés”. » Source ProLiturgia

Publicités
Une réponse indirecte aux dubia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s