Relativisme et consensus différencié

COAGULA

Anglicans : visite du pape François à l’église romaine le dimanche 26 février 2017

Le pape François se rendra en visite dans l’église anglicane de Rome, la All Saints Church (Via del Babuino 153), dimanche 26 février 2017, à 16h, annonce Greg Burke, directeur de la Salle de presse du Saint-Siège.

Cette église anglicane, de style néo-gothique, et aux fenêtres néo-romanes, a été construite à Rome en 1882, sur un projet de l’architecte anglais George Edmond Street, et elle a été achevée par les Italiens Pio Barocci et Vincenzo Cannizzaro.

Le pape François a reçu au Vatican, le 6 octobre 2016, les primats des provinces a, guidés par l’archevêque de Cantorbéry, Justin Welby. Il avait mis l’accent sur les fruits de 50 ans de dialogue oecuménique et sur le fait que « l’œcuménisme n’est jamais un appauvrissement mais une richesse ».

La veille, ils avaient signé une Déclaration commune affirmant notamment: « Nous sommes devenus amis et compagnons de voyage dans ce pèlerinage, en affrontant les mêmes difficultés et en nous fortifiant réciproquement, en apprenant à apprécier les dons que Dieu a donné à l’autre ».

Puis ils ont célébré ensemble les vêpres en l’église Santi Andrea et Gregorio al Celio.

Le pape François était le troisième pape à célébrer une prière œcuménique avec un primat de l’église anglicane dans cette basilique, et à y signer une déclaration commune : Benoît XVI l’avait fait en mars 2012 avec l’archevêque Rowan Williams, et Jean-Paul II en octobre 1989 avec l’archevêque Robert Runcie ainsi qu’en décembre 1996 avec l’archevêque George Carey. [Trois laïcs aux ordres invalides]

Cette célébration marquait le 50e anniversaire de la première rencontre entre le pape Paul VI et le primat de l’église anglicane Michael Ramsey, qui signèrent une Déclaration conjointe (24 mars 1966). Un événement œcuménique qui avait été suivi par l’institution du Centre anglican de Rome. SourceZenit19/02/17

INDIFFÉRENCE DISSOLVANTE, PAR M. L’ABBÉ ALAIN LORANS

En 1999, pour parvenir coûte que coûte à un accord sur la doctrine de la justification avec les luthériens, le cardinal Walter Kasper avait usé d’un stratagème : le consensus différencié où les deux parties se disent d’accord, sans l’être tout à fait.

Aujourd’hui, pour admettre à tout prix les divorcés « remariés » à la communion, les évêques allemands proposent : les solutions différenciées, c’est-à-dire une adaptation pastoralement souple de la doctrine intangible de l’indissolubilité du mariage. Le lien matrimonial est indissoluble en théorie, sans l’être tout à fait en pratique.

Le Christ a enseigné : « Celui qui épouse une femme renvoyée, se rend adultère » (Mt 19, 9). Dans l’esprit d’Amoris lætitia, les évêques allemands corrigent cet enseignement [Ils perdent la foi, ils apostasient, ils préfèrent leur doctrine à celle de Dieu]: il faut admettre des différences, selon les circonstances… Pour eux, le mariage est relativement indissoluble.

Le consensus différencié du cardinal Kasper débouche sur la différence consensuelle, une variante du cercle carré. La solution différenciée des évêques allemands aboutit à l’indifférence dissolvante, indifférence doctrinale et dissolution morale.

Ce refus de choisir entre le oui et le non, entre le blanc et le noir, plonge dans la pénombre la doctrine catholique du mariage et de la famille que le synode était censé faire briller.

La clarification demandée dans les dubia des quatre cardinaux est plus qu’utile. Elle est vitale. [Mais toute l’attitude de François est claire, il l’a déclaré aux évêques argentins il relativise et refuse de répondre aux dubia Ergo] Abbé Alain Lorans, prêtre de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X

Quand on relativise la doctrine par l’œcuménisme on aboutit logiquement à la relativisation de la morale

Publicités
Relativisme et consensus différencié

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s