Marche pour la vie

Pour la vie, pour la famille, pour la France, pour que le Christ-Règne à nouveau sur notre pays

Merci-4

  • Mgr Marc Aillet, Évêque de Bayonne, Lescar et Oloron.
  • Mgr Michel Aupetit, Évêque de Nanterre.
  • Cardinal Philippe Barbarin, Archevêque de Lyon
  • Mgr Jean-Pierre Batut, Évêque de Blois.
  • Mgr Jacques Benoit-Gonnin, Évêque de Beauvais, Noyon et Senlis.
  • Mgr Alain Castet, Évêque de Luçon.
  • Mgr Jean-Pierre Cattenoz, Archevêque d’Avignon.
  • Mgr Raymond Centène, Évêque de Vannes.
  • Mgr, m.e.p. Georges Colomb, Évêque de La Rochelle et Saintes.
  • Mgr Emmanuel Delmas, Évêque d’Angers.
  • Mgr Vincent Dollmann, Évêque auxiliaire de Strasbourg.
  • Mgr Bernard Ginoux, Évêque de Montauban.
  • Mgr Hervé Gosselin, Évêque d’Angoulême.
  • Mgr Christian Kratz, Évêque auxiliaire de Strasbourg.
  • Mgr Dominique Lebrun, Archevêque de Rouen.
  • Mgr, op Jean Legrez, Archevêque d’Albi.
  • Mgr Philippe Mousset, Évêque de Périgueux et Sarlat.
  • Mgr Christian Nourrichard, Évêque d’Évreux.
  • Mgr Dominique Rey, Évêque de Fréjus-Toulon.
  • Mgr François Touvet, Évêque de Châlons
  • Mgr Abba Arhanasios, Évêque des Coptes Orthodoxes de France

Le plus inquiétant ce sont les autres, les dignes successeurs de ceux qui ne se sont pas opposés à la loi Veil, ceux qui sont donc implicitement pour la mort, par omission, par leur silence, pour la mort naturelle et surnaturelle, pour la mort de la France catholique par leur adhésion inconditionnelle à « l’aggiornamento », à la révolution dans l’Église. Ceux qui ont vidé les églises, les séminaires, les couvents, les maisons religieuses, ceux qui ont stérilisés les vocations, qui ont abandonné les brebis aux loups ravisseurs, aux loups envahisseurs. Ceux qui ont tellement dialoguer qu’ils ne savent plus s’il y a une vérité immuable, qui ne savent plus qul ne peut y avoir de charité sans la vérité et que toutes les fausses religions sont du démon, y compris la laïcité républicaine.

Le cardinal Suenens comparait le concile Vatican II à « 1789 dans l’Église » ; le cardinal Congar constate que « l’Église a fait paisiblement sa révolution d’octobre » (dans son ouvrage Le Concile au jour le jour) ; le cardinal de Lubac parlait de « petite révolution » (Entretiens autour de Vatican II) ; le franc-maçon Yves Marsaudon évoque « la révolution voulue par Jean XXIII», pape qu’il avait bien connu (L’oecuménisme vu par un franc-maçon de tradition) ; Robert Aron compare le concile à un « germe révolutionnaire » et à la « nuit du 4 août 1789 » (Lettre ouverte à l’Église de France) ; C. Grémion, sociologue, et P. Levillain, historien, affirment, eux aussi, que « Vatican II a été une véritable révolution copernicienne dans l’Église, révolution qui s’est opérée par une ouverture au monde » (Les lieutenants de Dieu).

Publicités
Marche pour la vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s