A qui profite le Brexit ?

Pour un peu plus de colonisation :

Facebook va construire un nouveau siège à Londres : « Le Royaume-Uni est l’un des meilleurs endroits pour une entreprise technologique et est une partie importante de l’histoire de Facebook. Nous sommes venus à Londres en 2007 avec une poignée de collaborateurs et d’ici la fin de l’année prochaine nous ouvrirons un nouveau siège et prévoyons d’employer 1.500 personnes au total. »

La semaine dernière, Google a annoncé la construction d’un vaste bâtiment où travailleront quelque 3.000 salariés, un investissement d’un milliard de livres.

En septembre, Apple avait annoncé la création de son nouveau QG londonien, avec 1.400 employés.

Ces annonces des trois géants du numérique consacrent Londres comme capitale technologique, alors que le European Digital Forum constate dans une enquête qu’il s’agit de la meilleure ville d’Europe pour les start-up du numérique, soulignant que « malgré les craintes liées au Brexit, la ville attire encore de grands talents en provenance du monde entier ».

Publicités
A qui profite le Brexit ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s