De la « messe de Luther » à la religion de Luther

1970-pasteurspieviPendant 500 ans les Luthériens ont célébré la « messe » de Luther, mais  ce n’est qu’il y a cinquante ans que cette « messe » a fini par s’introduire dans l’Église, le premier Dimanche de l’Avent 1969, à moins qu’on ne se réfère à la réforme, déjà désastreuse, de 1965.

Cinquante ans après la réforme de Paul VI, faite de concert avec les « experts » protestants, François va effectivement se rendre à Lund, le 31 Octobre prochain, pour le début des commémorations de l’affichage des 95 thèses sur la porte de Scholsskirche de Wittenberg.
La « liturgie » qui sera célébrée ce jour-là sera basée, dit le communiqué officiel, sur le guide liturgique luthéro-catholique de prière commune, qui est basé sur le rapport « du Conflit à Communion ». »
François sera assisté par une « évêque » et un ministre luthériens pour ce service de prière commun dans ce temple protestant, car depuis 1536 au moins, la Cathédrale de Lund est luthérienne, le monastère franciscain fut mis à sac par la foule; et l’évêque, Torben Bille, résista à l’hérésie jusqu’à son emprisonnement pendant un an.
Nous voilà face à un acte d’apostasie publique et officielle, c’est celui qui tient la place du Vicaire de Jésus-Christ qui se réconcilie avec les suppôts de l’hérésiarque, sans que ceux-ci n’est abjurés en quelque manière que ce soit leurs erreurs.
Pour mémoire et mieux se rappeler qui était Luther et pour constater que la trahison n’est pas d’hier :

Publicités
De la « messe de Luther » à la religion de Luther

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s