Retourné

Lors d’un sermon, au Sacré-Coeur, à l’issu du pèlerinage de Chartres-Paris, l’abbé Rifan avait brillé en dénonçant le libéralisme, le modernisme et l’église conciliaire.

Maintenant Il est évêque et plante des arbres pour la religion maçonnique…

Il ne sera probablement pas l’objet de discussions dans la nouvelle fsspx.

En effet qu’il est loin le temps où il y avait une condamnation et une réparation des réunions inter-religieuse à Assise.

Aujourd’hui l’inacceptable est accepté pour, soi-disant, un plus grand bien !


Publicités
Retourné

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s