Solidarité et compassion ?

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a appelé aujourd’hui responsables de mosquées, imams et fidèles, à se rendre dimanche à la messe dans une église proche de chez eux, pour exprimer « solidarité et compassion » après « le lâche assassinat » d’un prêtre.

Dans un communiqué, le CFCM invite « les responsables de mosquées, les imams et les fidèles à rendre visite aux églises qui leur sont proches, notamment à l’occasion de la messe du dimanche matin, pour exprimer à nouveau à nos frères chrétiens la solidarité et la compassion des musulmans de France ». L’instance représentative du culte musulman appelle également l’ensemble des quelque 2500 mosquées de France « à saisir l’occasion du prêche de la prière » de vendredi prochain, « pour évoquer la place prépondérante qu’occupe dans la religion musulmane le respect des autres religions, ainsi que le respect des hommes de foi qui les portent« .

« Celui qui fait du mal injustement à un juif ou à un chrétien me trouvera en adversaire le jour du jugement dernier », a dit le prophète Mahomet dans un « hadith » (parole ou fait rapportée par la tradition prophétique) cité par le communiqué.  Le CFCM avait condamné un « acte horrifiant et terrifiant » dès les premières heures qui ont suivi l’assassinat du Père Jacques Hamel, 86 ans, tué par un des deux jihadistes mardi matin, alors qu’il célébrait une messe dans une église de Saint-Étienne-du-Rouvray, près de Rouen.

La confusion totale

La réaction de l’Église catholique a d’abord été «la surprise», avoue un porte-parole de la Conférence des évêques de France (CEF). «Mais c’est une très bonne idée, bien sûr que les musulmans seront les bienvenus dimanche», réagit-il. L’Église catholique a d’ailleurs aussitôt «relayé le communiqué du CFCM» sur son site Internet, précise-t-il. S’il y avait un bémol à cet élan inédit, ce serait «des problèmes de sécurité», craint la Conférence des évêques de France.

Note de la rédaction : L’urgence et le devoir de charité envers les musulmans est de prier pour leur conversion, c’est l’occasion de leur faire prendre conscience de la fausseté de leur pseudo-religion de haine et de luxure. Il faut aussi dénoncer ce mensonge éhonté qui veut nous faire croire que l’islam respecte les autres religions.
Les fausses religions, tout comme les hérétiques et schismatiques, n’ont pas à être respectées, car elles ne sont en rien respectables, elles ne peuvent qu’être tolérées pour éviter un mal plus grand.
Publicités
Solidarité et compassion ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s