Vatican II, c’est l’anti-Église

Dom_Mayer_em_cerimônia_de_coroação_da_Virgem_Maria


Nous disons que Vatican II s’est établi comme l’anti-Église.

Par conséquent, celui qui adhère à Vatican II, sans restriction, par ce seul fait se détache de la véritable Eglise du Christ.

Personne ne peut, en même temps, être catholique et souscrire à tout ce qu’a établi le Concile Vatican II.

Nous dirions que la meilleure manière d’abandonner l’Église du Christ, catholique, apostolique et romaine, est d’accepter, sans réserves, tout ce qu’a enseigné et proposé le Concile Vatican II. Il est l’anti-Église.


Mgr de Castro-Mayer (1904-1991) – Heri et Hodie (revue des prêtres de Campos) n°33 – Septembre 1986

Remarquons bien que Mgr de Castro-Mayer ne dit pas que l’église conciliaire issue de Vatican II est une étape vers la Contre-Église, mais qu’elle est déjà cette Contre-Église.

Publicités
Vatican II, c’est l’anti-Église

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s