Un « modèle » à ne pas suivre

Rappelons-le, quand même, la reine d’Angleterre est d’une part la chef de l’église schismatique anglicane, et de plus, l’instance supérieure de la Grande Loge d’Angleterre, ce qui fait d’elle une ennemie héréditaire de la Sainte Église catholique apostolique et romaine.

La Grande Loge unie d’Angleterre (United Grand Lodge of England) est la principale obédience maçonnique d’Angleterre. Sous sa juridiction, on compte aussi des ex-colonies britanniques et quelques pays du Commonwealth. Héritière directe de la « Grande Loge de Londres et de Westminster » de 1717, c’est également la plus grande obédience au monde en termes d’effectifs (loges et membres), ce qui lui confère un rôle particulièrement important dans la question de la régularité maçonnique.

logo

queenFMEn regardant bien l’on peut voir la curieuse boucle de ceinture de l’infirmière accompagnant sa majesté au sortir de séjour à l’hopital, totalement maçonnique.

Publicités
Un « modèle » à ne pas suivre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s