Pire que les islamistes à Palmyre

La basilique Saint-Vincent de Metz accueille un festival électro le jour de Pâques

La basilique Saint-Vincent de Metz, désacralisée depuis 2012, a vu sous ses voûtes se déhancher la jeunesse « électro » de la ville le jour de Pâques, tandis que les platines étaient installées sur le maître-autel, toujours en place.

« Ce dimanche pascal, des DJ ont remplacé le prêtre en installant leurs platines sur l’autel de la basilique Saint-Vincent. Sacrilège pour certains, géniale pour d’autres, l’appropriation des lieux par la scène électro fait du bruit ! »[…]

Kkl-f8a0cUne jeunesse qui a perdu le sens du sacré : comment le leur reprocher puisque leurs anciens ne le leur ont pas transmis ? Si tous les baptisés se donnaient la peine d’aller à la messe, il n’y aurait pas de place dans les églises pour des festivals électro !

Publicités
Pire que les islamistes à Palmyre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s