Un homme de bonne volonté enrôle les fidèles

N-D rosaireLe cardinal Burke enrôle les fidèles.

Ordre de mission: réciter un Rosaire le premier jour de chaque mois – on commence donc le 1er janvier – pendant toute l’année 2016: voilà à quoi le cardinal Raymond Burke a appelé les fidèles américains. Il faut qu’ils soient au moins un million, pour le succès de l’opération Storm Heaven, « Assaut au Ciel ». Rien n’empêche que des volontaires d’autres pays s’y associent, vu la raison de l’appel: « afin que la Lumière de la Vérité resplendisse clairement dans l’Église et que la paix règne dans les cœurs des croyants ».

Le cardinal Burke est la figure la plus influente parmi celles épurées par El Papa (ndt : c’est ainsi que Blondet nomme François), lequel l’a chassé de la Signature Apostolique pour le confiner au rôle de confesseur (Patron) des Chevaliers de Malte. Comme toujours, aucune accusation n’a été clairement formulée: mais – comme l’a expliqué Massimo Introvigne à ses adeptes, leur intimant d’isoler Burke – il serait « organiquement intégré dans un network anti-conciliariste », et en effet il a donné « des interviews répétées à des blogs anti-conciliaristes » (pas du tout comme Bergoglio qui raconte ses projets à Scalfari), s’est rendu coupable d’ « interférences inappropriées dans la question des Franciscains de l’Immaculée (il a essayé de défendre les 700 frères et sœurs persécutés sans pitié ni miséricorde) et – impardonnable ceci – il a même exprimé son « soutien à la prochaine Marche pour la Vie« .

Mais le pire de tout est que Burke a non seulement « signé, mais promu » la « Supplique au Pape sur le Synode« , c’est à dire ce document par lequel des éminent monsignori se sont opposés ouvertement et respectueusement aux trames occultes des Kaspers et aux manigances du même Bergoglio, demandant au Saint Père « une parole de clarification » sur le mariage et sur « l’éventualité qu’au sein de l’Église s’ouvre une brèche propre à permettre l’adultère » – suite à l’accès à l’Eucharistie de couples divorcés et remariés civilement – et même une acceptation virtuelle des union homosexuelles.

Dans la nouvelle « église » de la miséricorde, celui qui signe de son nom est perdu: El Papa se venge des opposants loyaux, supprime ceux qui le critiquent, les punit de manière répétée, les réduisant au silence; il s’est en effet élevé une meute de petits et gros lèche-bottes de carrière – une plaie, non des moindres, de son Église.

Le Cardinal Burke a lancé la campagne du Rosaire pour la Splendeur de la Vérité (Veritatis Splendor) dans l’Église le 8 décembre dernier, fête de l’Immaculée. Le mal qui semble emporter l’Amérique et le monde, a-t-il écrit dans un communiqué, laisse de nombreux fidèles découragés. « La première tentation de Satan pour nous briser est le découragement. Cette tentation n’est qu’une illusion, car le Christ vivant en nous nous donne toujours le courage, même dans les moments les plus éprouvants. En ces temps-ci, comme aujourd’hui, nous devons prier plus que jamais, surtout en présence du Très Saint Sacrement, et pendant toute la journée. Ayez courage, mes bien-aimés frères et sœurs! Demeurez fermes dans une espérance assurée! Donnons ensemble l’assaut au Ciel avec une prière assidue« .

Comme les lecteurs le savent, Sœur Lucie de Fatima a écrit: « Depuis que la Très Sainte Vierge a donné au rosaire une grande efficacité, il n’y a pas de problème matériel, ni spirituel, national ou international, qui ne puisse pas être résolu par le Saint Rosaire et par nos sacrifices. »

Le Rosaire est l’arme géopolitique des désarmés. En 1947, quand l’Autriche était occupée par les forces armées soviétiques, un capucin au nom de père Petrus Pavlicek lança une « croisade réparatrice du Rosaire » (Rosenkranzsünenkreuzzug) adressée expressément à la Vierge de Fatima, la Vierge Pérégrine dont Pie XII envoya la statue faire le tour de l’Europe dévastée. Un demi-million d’autrichiens s’unirent peu à peu à cette campagne. Le 15 mai 1955 les soviétiques se retirèrent de Vienne: ce fut la première et dernière fois que le pouvoir bolchévique abandonna unilatéralement et spontanément un Pays occupé. Je ressens comme adressée à moi et à ma rage l’exhortation que la Vierge avait adressée à Don Stefano Gobbi : « …au lieu de pester (quel mot peut la Vierge utiliser pour pester?), prenez dans vos mains le Rosaire, brandissez-le, c’est l’arme qui vaincra le monde des ténèbres. Devenez les apôtres de mon Rosaire. Chaque âme orante est une machine qui lie chaque Je vous salue Marie qui m’est adressé« .

En avant, donc, pour l’Operation Storm Heaven. Source 31 décembre 2015www.maurizioblondet.it

 

Publicités
Un homme de bonne volonté enrôle les fidèles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s